22ème FESTIVAL FOLKLORES DU MONDE SAINT-MALO 11-16 juillet 2017
22ème FESTIVAL FOLKLORES DU MONDE SAINT-MALO11-16 juillet 2017
 
DU MARDI AU VENDREDI
 

COURS DE DANSES BRETONNES

 

10h à12h pour débutants et danseurs confirmés

 

mairie annexe de paramé (place georges COUDRAY) ou  dojo.salle du panier fleuri.rue de bonneville

prix des places 5 € les 4 cours. Gratuit jusqu'à 14 ans

MARDI 11 JUILLET

DANS LES QUARTIERS

 

  • 10h45: ANIMATIONS à Paramé, à Rothéneuf et sur l'esplanade de la médiathèque la Grande Passerelle

 

  • 18h00: DEFILE ET ANIMATIONS à Saint-Malo Intra Muros, à Saint-Servan et sur l'esplanade de la médiathèque la Grande Passerelle

  • 21h00:  RESTAURANT:LE CARRE DES EQUIPAGES ET BAR DE L'AMIRAUTE (casino BARRIERE) :  CUBA

AU PANIER FLEURI

PANAMA FUERTE RAZA

(District de La Chorrera)

PANAMA

 

Sous la direction de Hector IBARRA

 

Panama Forte Race est un ballet folklorique indépendant. Devenu exemplaire dans la présentation danses et des musiques du folklore panaméen, en gardant toujours l’essence des danses, avec une touche de stylisation.

La danse folklorique de Panama possède un long et riche passé. D’origine coloniale, elle s’est enrichie progressivement d’éléments indigènes et extérieurs tout en se diversifiant. Elle est le symbole de la culture Panaméenne et les provinces centrales (Herrera,Los Santos…) sont considérées comme son berceau.

Sur la Côte Atlantique, la présence d’esclaves amenés d’Afrique aura aussi une influence importante sur le folklore local. Par la suite, l’arrivée de travailleurs venus des Caraïbes donnera suite à la pratique d’autres styles.

 

 LE BALLET REY

 

BIELORUSSIE

 

Le ballet REY a été crée en 1996 à la Faculté de la Culture de l’Université de Minsk, un des meilleurs ballets de danse traditionnelle de Biélorussie.

Dirigé depuis quelques années par le Maitre de Ballet Liudmila VASILIENA (une référence nationale ) le ballet REY présente les plus intéressantes parties de la culture traditionnelle biélorusse ,mises en scènes avec un professionnalisme absolu et mis en valeur par un très large éventail de costumes directement sortis des ateliers de couture de l’Université de Minsk.

La Biélorussie a conservé la plus pure tradition de ce qu’était l’enseignement du folklore.

 

AU CABARET

SOÏG SIBERIL ET ETIENNE GRANDJEAN

TEMPETE

 

C’est la formule intimiste du duo qu’ont choisie Etienne Grandjean (accordéon diatonique et chant) et Soïg Sibéril (guitares).

Leur complicité date de leurs années Pennoù Skoulm, c’est-à-dire si elle remonte à loin. Ils ont mis dans le bouquet de ce mariage leurs diverses expériences, entre chansons et danses avec des détours par leur imaginaire.

Leur jeu s’accommode fort bien de la formule ; ici point de bavardage, on joue pour la musicalité avant tout, et tant mieux si une ritournelle se transforme en rond de Saint-Vincent ou si une mélodie fera tourner un An Dro. Nos deux compères savent se qu’ils font, ainsi que se qu’ils doivent à la musique traditionnelle qui a contribué à façonner leurs propres univers, que ce soit dans leurs compositions ou dans des reprises. C’est fluide, bien troussé, tout ce qu’on attendait de musiciens de cet acabit.

 

LE BOUR-BODROS 

 

CHADENN

 

Voilà bientôt 10 ans que duo LE BOUR – BODROS parcourt les scènes bretonnes, françaises et européennes.

Pour leur nouveau répertoire, les deux compères ont choisi de laisser de côté la danse de festoù-noz pour s’atteler à un répertoire plus intime au côté de Rozenn Talec au chant, Gaëtan Samson et Yves-Marie Berthou aux percussions.

Profondément enracinés dans leur région, leurs compositions nous invitent cette fois-ci à s’éloigner de la ronde à laquelle ils nous ont habitué pour nous laisser improviser un autre pas de danse. Il s’agit d’un voyage dans l’imaginaire du duo, un voyage où l’on surprend Marcel Guillou sympathisant avec Anouar Brahem, le Taraf de Caransebes improvisant une musique traditionnelle du centre France et, où Fapy Lafertin et Yves Menez dansent la gavotte.

 

 

MERCREDI 12 JUILLET

  • 10h45: ANIMATION sur l'esplanade de la médiathèque la Grande Passerelle

 

  • 18h00: DEFILES ANIMATION : à Saint Malo Intra Muros, sur l'esplanade de la médiathèque  la Grande Passerelle et sur l'esplanade Saint-Vincent (Office De Tourisme)

AU PANIER FLEURI

                                                                                           ENSEMBLE KRIDA BUDAYA

INDONESIE

Université de JAKARTA

 

L’ensemble de l’Université Krida Budaya à Jakarta présente un panorama complet des traditions indonésiennes, de la région d’Aceh à celle de Sumatra en passant par Java.Les costumes sont remarquables et respectent la devise de l’Indonésie « Unité dans la diversité ».

Devise révélatrice de la variété des paysages, des peuples et coutumes présents sur les 14 000 ilots et iles que compte le pays. Sumatra, Bornéo, Java les Célèbes, et les Moluques sont les plus célèbres.

La musique se caractérise par l’omniprésence d’ensembles de petits gongs de 2 ou 3 tambours auxquels s’ajoutent plusieurs variétés de métallophones. Fortement marquée par la diffusion de la culture indienne, la danse dépeint souvent des épisodes provenant des épopées hindoues.

Les gestes d’une grande précision, pratiqués notamment avec le cou, les poignets et les mains prouvent leurs origines.

 

 

 

 COMPAGNA FOLKLORICA CAMAGUA

CUBA

 

Le pays de tous les rythmes. Représenté par un Ballet exceptionnel, salué comme le meilleur de l’île tant par le Ministère cubain de la Culture que par la presse internationale rencontrée au cours de ses tournées.

Un orchestre infatigable, des chanteuses de talent, de superbes costumes, et surtout ce sens du rythme, ce mouvement si particulier des corps qui n’appartiennent qu’aux Caraïbes. Ce groupe, c’est pour rêver des plages de sables blancs, des palmiers sous les alizés, sur un fond de musique Salso, mambo ou son « cubano » dans lesquels se mélange une étrange sarabande de masques et de danses. Il a parcouru de nombreux pays et a soulevé à chaque fois beaucoup d’enthousiasme : une explosion de chaleur, de sensualité, de rythmes les plus chauds.

« Camagua » évoque le nom d’un arbuste sauvage des plaines.

Camagua auparavant « Marangua », toujours dirigée par le maître Fernando Medrano est un ensemble professionnel sous l’égide du Ministère de la Culture de Cuba.

 

AU CABARET

DUO Nolwenn CORBEL et Didier DREO

 

Ce duo original et si complice se balade avec allégresse dans l’univers poétique de Nolwenn à travers ses propres compositions ou des reprises d’Angela Duval, de Glenmor , Xavier Grall, Dimitri Broe ou encore de Bertold Brecht avec des chansons de l’opéra de quatre sous , de Mère courage sur les musiques de Kurt Weill et Paul Dassau.

Le duo nous invite à une belle balade à travers les chansons ciselées et poétiques de Nolwenn dans une belle langue bretonne où la chanteuse traduit la profondeur et la sensibilité d’ un univers engagé, dans lequel se mêlent la Bretagne de son enfance et quantité d’influences musicales contemporaines. C’est aussi un moment joyeux , festif et revigorant servi par une grande interprète, une voix qui nous transporte et nous remue , de l’intérieur, une artiste fervente, sensible et de conviction qui interprète les œuvres de Bertold Brecht.

TRAM DES BALKANS

 

Apres 15 ans d’aventures communes, les 5 musiciens-chanteurs de TRAM DES BALKANS ont développe la fougue et la folie partageuse des artistes qui savent ce qui leur fait du bien !

Leur 5ème opus ouvre des horizons imaginaires où les traditions se mélangent pour ne faire qu’une, créant de nouveaux ponts dans une Europe rêvée, globale et sans frontières, de la Méditerranée à l’Asie Centrale.

Le voyage est porté par trois voix sincères, magnétiques, servies par une rythmique volcanique.

Toujours imprégné par la musique Klezmer et les airs traditionnels d’Europe de l’Est, le groupe a su s’éloigner de l’hommage fidèle pour creuser un sillon fait des influences de chaque musicien et d’une envie insatiable de découverte.

JEUDI 13 JUILLET

DANS LES QUARTIERS

 

  • 10h45: ANIMATION sur l'esplanade de la médiathèque la Grande Passerelle

 

  • 18h00: DEFILES ANIMATION : à Saint Malo Intra Muros

COMMUNES PARTENAIRES

 

 

21h00: CUBA  salle omnisport de LA RICHARDAIS.

21h00: INDONESIE salle des fêtes de St MELOIR DES ONDES

                                           

 

AU PANIER FLEURI

LES SUPERS ANGES

HWENDO NA BUA

 

BENIN

 

groupe fondé en 1986 par monsieur ALLADE COFFI ADOLPHE (le grand chorégraphe) assisté de AYI AUBAIN et de ZINSOU HYACINTHE qui sont présents à ST MALO.

c'est un groupe qui a fait pratiquement le tour du monde au travers de sa culture. les super anges hwendo na bua sont les gardiens des traditions et coutume du BENIN. la toute dernière création est le spectacle  cale basse sacrée "jowamom" qui a obtenu beaucoup

de trophées sur le plan international.

 

QUIC EN GROIGNE

 

Saint MALO

 

Quic En Groigne ne représente pas seulement sa ville de SAINT-MALO mais l'ensemble du Folklore de Bretagne.Son bagad classé en 1 ère catégorie,le cercle de danses, champion de Bretagne pendant 10 ans, un orchestre de musique traditionnelle, la prestation de Quic En Groigne est synonyme de qualité avec une audace chorégraphique qui rejoint le respect de la tradition.

 

AU CABARET

Duo VINCENDEAU - PICHARD

 

 

ils n'avaient encore qu'une dizaine d'années quand ils se croisèrent lors de leurs premiers pas sur scène,il aura fallu attendre quinze ans avant qu'ils se lancent dans une aventure musicale commune. L'audace de la vieille de Willy alliée à l'efficience de l'accordéon de Stevan vous feront voyager an cœur d'une rencontre musicale de qualité. Tantôt poignante, tantôt voluptueuse, leur musique vous emportera au travers d'un univers hors du commun.

 DAN AR BRAZ

 

GUITARES

Dans un univers basé le plus souvent sur la guitare, l’envie était forte de revisiter les classique de son répertoire mais aussi d’autres moins connus et certains même jamais joués publiquement. Mais cette fois l’idée n’est pas d’habiller ces mélodies d’une guitare mais de trois guitares. 6 mains au service d’un univers celtique mais pas uniquement.

Juste « la musique », ou la technique des uns et des autres s’applique à servir la mélodie, au-delà de toute démonstration ou confrontation. Rien que du plaisir, Jacques Pellen et David Er Porh, deux guitaristes d’exception, complémentaires, avec leur rigueur et leur talent sont les camarades de jeu de cette balade « Guitares ».

Guitare, cet instrument simple et fabuleux don Dan ne cesse d’exprimer le plaisir de le retrouver chaque jour comme au premier jour .Un outil au service de cette nouvelle partagée.

 

VENDREDI 14 JUILLET

AU PANIER FLEURI

de 14h à 17h

KEMENT TU

championnat des cercles celtiques de la confédération WAR'L LEUR

 

 

 

La confédération War’l Leur, c’est 66 groupes (plus de 5000 adhérents en Bretagne et hors-Bretagne) dont une cinquantaine classés à travers son championnat de Bretagne de danse. Une véritable institution de la vie culturelle bretonne, spécialisée dans le vestimentaire et chorégraphique de Bretagne.

War’l Leur , c’est également un organisme de formation qui tout au long de l’année travaille pour ses ensembles traditionnels et le grand public , en organisant de nombreux stages ,des conférences , des expositions et des journées d’études sur la danse , le chant, la musique, le costume et la broderie, transmettant le travail de sauvegarde qu’elle réalise en appliquant ainsi sa mission de passeur de mémoire.

2017 est l’année du cinquantième anniversaire de confédération, une occasion de faire résonner la culture bretonne haut et fort.

Kement Tu, tous azimuts en français, sont les rencontres des cercles de la confédération War’l Leur dans le cadre de son championnat de Bretagne de danse bretonne.

Pour sa 7ème année sous cette formule, ces rencontres ont pour objectif d’évaluer les groupes et leur travail annuel, de les labelliser par catégorie, de désigner les lauréats des catégories et de désigner le champion de Bretagne 2017.

Tous ces résultats seront annoncés au mois d’octobre lors de la Gouel War’l Leur.

Cette année la cité malouine ouvrira la saison des Kement Tu et accueillera 6 ensembles traditionnels :

  1. ANCENIS : La Javelle

  2. BANNALEC : Ar Banal Aour

  3. LE CROISIC : korollerien Ar Mor

  4. MALESTROIT : Avel Douar

  5. PONT PEAN : Kelc’h Al Lann

  6. SAINT CAST LE GUILDO : Les Embruns

Ces groupes sont issus de seconde, troisième et deuxième catégorie.

Une très belle occasion de venir découvrir la scène traditionnelle d’aujourd’hui et des pièces chorégraphiques de différentes sensibilités inspirées du patrimoine traditionnel, mises en scène sous un œil résolument contemporain.

 

AU PARC DE CHÊNES

de 14h à 18h

LE CHAMPIONNAT DES BAGADOU

4ème catégorie

 

Sonerion regroupe 130 associations portant 150 bagad, dont plusieurs hors de Bretagne (jusqu’à New-York ou Karukera en Guadeloupe !).La moitié de ses 10.000 adhérents a moins de 20 ans. La fédération s’articule autour de trois grands axes : La formation, avec 4500 élèves encadrés par 54 enseignants professionnels et 400 bénévoles, la collecte et la création d’airs traditionnels la connaissance et la reconnaissance d’une identité musicale bretonne.

Organisé en deux manches sous forme de concours-concerts, le championnat national des bagadoù met en compétition l’ensemble des orchestres bretons issus de même catégorie. Pontivy a accueilli la première manche de la 4ème catégorie le 12 Mars. Les 12 premiers groupes sur 24 participants, soit plus de 350 musiciens, se sont qualifiés pour la seconde manche qui est accueillie pour la première fois à Saint-Malo.

Les groupes proposent 8 minutes de compositions musicales traditionnelles ou arrangées tirées d’un répertoire tout en diversités. Les notes données par 8 juges, puis mises en commun permettent de classer les bagadoù à l’issue de chaque manche. En découle un classement général tiré de la moyenne pondérée des deux concours. Les deux premiers accèdent à la 3ème catégorie la saison suivante.

Les bagadoù sélectionnés pour la finale de Saint-Malo

 

  1. Vire/ Saint Lo (14/50) :Kevrenn An Daou Loupard

  2. Spezet (29) : Bagad Osismi Speied

  3. Quimper (29) : Bagad An Erge Vihan

  4. Ploudalmézeau (29) : Bagad An Eor Du

  5. Vannes (56) : Bagadig Melinerion

  6. Perros-Guirrec (22) : Bagadig Sonerion Bro Dreger

  7. Auray (56) : Bagadig Kevrenn Alré

  8. Lorient (56) : Bagadig Dazont an Oriant

  9. Dol de Bretagne (35) : Bagad An Hanternoz

  10. Pontivy (56): Bagadig Kerlenn Pondi

  11. Montfort sur Meu (35) : Bagad Men Ru

  12. Quimper (29) : Bagadig Penhars

© 2016 FESTIVAL FOLKLORE DU MONDE - SAINT MALO - reproduction interdite sans autorisation.
Conception et gestion du site - YannClem35
Mentions Légales